Le Conseil en Évolution Professionnelle

Le décret paru au journal officiel le 24 juillet 2014 complète la nouvelle loi sur la Formation Professionnelle en précisant le cahier des charges relatif au conseil en évolution professionnelle prévu à l’article L. 6111-6 du code du travail.

L’offre de services est dorénavant élargie à 3 prestations :
le Conseil en Évolution Professionnelle, le Bilan de Compétences et la VAE.

Le Conseil en Évolution Professionnelle


Le conseil en évolution professionnelle permet à tout actif de faire le point sur sa situation professionnelle, et, le cas échéant, élaborer et formaliser un projet d’évolution professionnelle.
Pour les salariés, le conseil en évolution professionnelle peut s’articuler avec le contenu des entretiens professionnels dont ils ont bénéficié afin de mieux identifier leurs compétences, transférables ou non, celles requises pour un poste ou une fonction cible.

Le conseil en évolution professionnelle permet au bénéficiaire :

Le livrable à l’issu de la prestation

Le conseil en évolution professionnelle donne lieu à l’élaboration d’un document de synthèse.

L’offre de services du conseil en évolution professionnelle se structure autour de trois niveaux :

Ces différentes étapes du processus de conseil en évolution professionnelle n’ont pas vocation à être toutes systématiquement mises en œuvre. Cela dépendra des souhaits et des besoins du bénéficiaire, en fonction notamment de son degré d’autonomie et de la maturation de son projet.

Financement du CEP

L’offre de services du conseil en évolution professionnelle est gratuite pour le bénéficiaire.

Pour en savoir davantage cliquer ici