Prendre la parole en public

Paul doit animer une réunion de synthèse. Depuis que la date est fixée, il ne dort plus. Ce comportement est très répandu, la peur d’être dévisagé et de prendre la parole en public est l’une des plus courantes. 55 % de la population appréhende cette situation, et près d’une personne sur trois renonce à s’exprimer devant un groupe.

Si ce handicap n’altère la qualité de vie que de manière ponctuelle, on finit néanmoins, à force d’évitements, par limiter son champ relationnel.
Pourquoi accumuler émotions négatives, frustrations et auto dévalorisation quand il est possible de surmonter l’épreuve ?


Intervenant : Pascal Auger consultant formateur coach certifié

Durée : 2 jours